Comète 1997J2 Meunier-Dupouy

 

Histoire de la découverte:

Tout commence le 7 mai 1997, le ciel s'est dégagé vers 21 heures (heure locale). Comme je ne m'attendais pas à ce qu'il fasse beau temps, je n'avais pas de programme pour ce soir là. Je me suis juste souvenu de la dernière comète en date: 1997/J1, et je me suis dit qu'un peu d'astrométrie (mesure de position), 4 jours après sa découverte, cela pouvait toujours servir.

Sur le coup des 23 heures, j'allumai donc tout le "bazar". J'en profitai pour chercher un faux contact dans mon installation, enfin bref... je pointais un petit objet flou près des coordonnées de 1997/J1. Je n'ai pas vérifié ma carte de champ, et je me suis dit "voilà la comète J1". C'était parti pour 4x3min de poses en binning 1x1 avec une caméra Ccd HiSis22. Les poses se faisaient automatiquement car j'avais un 115 mm en parallèle avec une ST4. Pendant ce temps je suis allé tirer la carte de l'amas Coma pour les images suivantes. Une fois terminé, j'ai fait un "blink" rapide de la première et de la quatrième image.  A ce moment, je me suis aperçu qu'en fait 1997/J1 était dans le bas de l'image, et que ce que j'avais pris pour cette comète ne devait être qu'une galaxie de magnitude 13-14. Ensuite, j'ai lancé 15 poses de 5 minutes sur l'amas Virgo et je suis parti me coucher .

Le lendemain matin, j'ai fermé l'abri, récupèré l'ordinateur (un portable) et j'ai fait mes mesures sur 1997/J1. Pour cela il me fallait les coordonnées du centre du champ. J'ai donc imprimé la carte du champ avec le logiciel "Guide" (celle de la veille était déjà partie à la poubelle). Là, je fus un peu étonné, car la petite galaxie de magnitude13-14, visible au centre du champ sur mes images, n'était pas sur la carte ! Je vérifiai sur Megastar, puis sur Internet avec le P.O.S.S. digitalisé. Encore rien! De surcroît, en regardant bien, le petit objet flou s'était très légèrement déplacé entre la première et la quatrième image. "Damned, branle-bas de combat ceci n'est pas un exercice"! J'ai appelé mon ami Serge Thebault (Président de la Commission des Comètes de la SAF de l'époque) et je lui ai raconté toute l'histoire. Réponse : "Vaut mieux confirmer, car en envoyant un raté à Brian Marsden responsable de l'Union Astronomique Internationale, tu vas passer pour un c... Quand même, téléphone a Alain Maury pour avoir son avis". Alain Maury spécialiste des comètes et astéroïdes, était à l'époque, en poste au Cerga, l'observatoire au-dessus de Grasse.

J'ai hésité, il était 11 heures du matin, et je n'avais pas envie de déclencher une éruption volcanique en téléphonant à Alain, à une heure aussi matutinale (si,si, ce mot existe). J'ai quand même tenté le coup, et là, ouf ! Rien ne se passe. Alain, n'ayant pas observé la nuit d'avant (dommage ! il aurait pu avoir 1997/J2), était réveillé. Alain m'a conseillé d'envoyer mes mesures de 1997/J1 et de demander une confirmation pour l'objet douteux situé à 6' d'arc. Très sage conseil, merci Alain.

Vous allez me dire : "Mais il bougeait ou pas cet objet ?", comme vous pouvez le voir sur l'animation en dessous, la comète 1997/J1 saute au yeux, mais l'autre est bien moins évidente. En fait, 10 minutes séparaient la première pose de la dernière, et cela semblait bouger très lentement.

Envoi donc d'un courrier électronique à Brian Marsden, réponse dans l'après-midi:

Dear M. Meunier,
Thank you for your observations of C/1997 J1 and companion object. Nobody else has reported the latter, so it would be good if you could try it again--tonight, hopefully. I give two possible ephemerides below. I shall look at your www page in a little while.
Regards
Brian G. Marsden

J'ai ensuite envoyé un message sur la liste Aude, et j'ai attendu. Vers 20 heures, coup de fil d'un certain Philippe Dupouy (que je ne connaissais pas encore), qui m'a annoncé qu'il avait le même objet, 2 heures plus tard, et qu'il avait effectivement bougé entre temps ! Mon pauvre petit coeur a commencé à être mal. Sur ce, nouveau message de Marsden :

Dear M. Meunier,
I have heard from Ph. Dupouy and J. F. Lahitte at observatory code 958 (Observatoire de Dax) that they observed the object you reported, and as as result I have improved the ephemeris :
Date TT R. A. (2000) Decl. Delta r Elong. Phase m1
1997 05 08 10 54.1 +73 52.9 1.686 1.826 81.1 33.1 13.7
1997 05 09 10 53.3 +73 50.6 1.682 1.814 80.6 33.3 13.7
1997 05 10 10 52.7 +73 47.9 1.678 1.803 80.1 33.5 13.7
1997 05 11 10 52.1 +73 45.0 1.674 1.792 79.6 33.7 13.7
1997 05 12 10 51.7 +73 41.9 1.670 1.780 79.1 33.9 13.6
I presume they were in touch directly with you about their observations (is this so?), for I suppose they must have read your WWW page (although they did not mention you in their message to me).
Your images in the WWW look good. I hope you will be able to observe the object again tonight. If you do, please send me positions as soon as possible.
Regards
Brian G. Marsden
 

Evidemment pendant la nuit du 8 au 9, pluie, pluie et accessoirement pluie. Mais Philippe Dupouy l'observa à nouveau et, le 9 au matin, message :

Suivra un message bien sympathique de Brian Marsden:

Dear M. Meunier,
So, you will probably have seen by now that we put out news of comet 1997 J2 on IAUC 6648 already last night (after M. Dupouy's second-night observations), and today we also have observations from other observers. Some of the observers mention that there is a nice tail. I congratulate you on finding this comet--the first CCD discovery of a comet by an amateur astronomer--admittedly under this very unusual circumstance that it happened to be located only 6 arcmin away from another comet.
Yesterday you mentioned a message you had sent to the AUDE group. I am not familiar with this group, but I suppose it includes M. Klotz, who works--as I know--with several CCD observers in France. Could you please send me a copy of this AUDE message? I suppose it is more complete than what you put in the WWW. I can read French quite well. Anyway, congratulations again on a fine discovery--and excellent measurements of both 1997 J2 and 1997 J1.
Regards
Brian G. Marsden

Enfin une nouvelle circulaire de l'UAI:

Cette ciculaire est très intéressante car l'on y voit que la première mesure de position de la comète date du 5 mai (2 jours avant la découverte de la comète) par une certaine Jean Mueller. Pourquoi? C'est très simple et instructif. Jean Mueller a découvert la comète 1997/J1 le 3 mai sur une photo, elle a ensuite fait un cliché de confirmation le 5 mai. Sur ce cliché, elle a juste cherché la comète 1997/J1, mais si elle avait analysé totalement la plaque, elle aurait pu trouver la comète 1997/J2 Meunier-Dupouy. Comme quoi il faut toujours exploiter à fond ses images.

Enfin un dernier courrier de Brian Marsden:

Dear M. Meunier,
Thanks for the additional information about the discovery of comet C/1997 J2--and also for your kind invitation. M. Maury also wrote me about your discussions with him. You will probably have seen the orbit of the comet now on IAUC 6652 : the Committee is still deliberating on the comet's name.

Yours sincerely,
Brian G. Marsden

Quelques jours plus tard, la comète 1997/J2 sera appelé officiellement 1997/J2 Meunier-Dupouy.
Et voici réunis les deux compères, Michel Meunier et Philippe Dupouy lors d'un repas à Paris.

Retour